Aujourd’hui mercredi 8 décembre, nos Grenat entreront pour la dernière fois de la saison dans le cadre de la Champions League féminin au sein de cet antre du Stade de Genève pour croiser le fer face au club allemand de Wolfsburg. A 18 heures 45, elles se présenteront face à leur public genevois et donneront tout ce qui est de leur possible sur le gazon vert pour enfin arracher leur première victoire.

Ne pas prendre l’eau

La mission s’annonce à nouveau des plus compliquées. Après deux lourdes défaites à domicile face à la Juventus (0-3) puis lors de la venue des dernières finalistes Chelsea (0-7), les Servettiennes tenteront de faire honneur à ce maillot grenat sur le terrain et contrecarrer les plans des Louves. La tâche avait déjà été ardue lors du déplacement au sein de l’AOK Stadion de Wolfsburg puisque le club genevois s’était incliné sur le score de 5 buts à 0 pour les locales. Malgré une victoire obtenue à l’arrachée samedi dernier du côté de Lucerne (0-1) grâce à un but contre son camp de la défenseure suisse-allemande, cette rencontre n’a pas permis de dissiper les doutes qui planent sur la faiblesse de l’attaque genevoise. Avec encore aucun but inscrit depuis le début de ces phases de groupe, l’expérience de Jade Boho ou Marta Peiro n’ont pas encore permis à cette équipe de véritablement démontrer leur force, pourquoi pas lors de la dernière rencontre à domicile ? Avec une moyenne de quatre buts encaissés en autant de rencontres, cela s’annonce également tendu pour l’arrière-garde servettienne dont le dernier rempart Inès Pereira qui devra rester sur ses deux dernières performances avec le Portugal et Servette qui lui permirent de garder sa cage inviolée. Le Servette FCCF sait déjà qu’il se concentrera uniquement sur la suite du championnat et de la coupe dès le début de l’année prochaine, cependant elles se doivent de faire vibrer pour la dernière fois les nombreux supporters grenat présents ce soir.

Déjà plus de 4’000 billets ont trouvés preneurs pour ce match, où est le tien ?

Se ressaisir

Les doubles vainqueures en 2013 et 2014 de la Champions League se trouvent dans une position déjà délicate avant la cinquième journée. En effet, lors de la précédente rencontre le club allemand s’est incliné sur sa pelouse face au club turinois (0-2). Suite à cette défaite et leurs deux nuls obtenus précédemment, elles se classent à la troisième place du classement avec cinq points dont deux de retard sur les italiennes. Les Louves se doivent donc de s’imposer aujourd’hui afin de prendre l’ascendant sur la Juventus en cas de faux-pas de leur part à Londres. Cette obligation de victoire et le lot de stress supplémentaire pourrait ainsi permettre au Servette FCCF de prendre les devants, elles qui n’ont plus aucune retenue, hormis celle de prendre du plaisir et de l’expérience. Le club de l’ancienne joueuse helvétique, Lara Dickenmann, désormais manager de l’équipe féminine de Grasshopper, pointe par ailleurs à la première place de Bundesliga. Totalisant 25 points en 10 rencontres dont une seule défaite le 17 octobre face au troisième, Hoffenheim (2-1), elles sortent de deux victoires consécutives face à Essen (5-1) puis Jena (5-0) qui leur amènent une certaine sérénité avant d’aborder leurs deux prochaines échéances en UWCL. Demain, l’équipe entraînée par Éric Séverac devra se méfier d’une joueuse en particulier, Tabea Wassmuth, qui a déjà inscrit la bagatelle de 5 buts en 4 rencontres dont un doublé lors de la venue de Servette le 13 octobre. L’internationale allemande compte donc bien laisser son talent s’exprimer afin de permettre à son équipe de ramener les trois points.

Tous unis ce soir derrière nos joueuses !

Photos d’Adrien Schweizer pour Servettiens.ch

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR