Ne vous y méprenez pas, Servette a bel et bien remporté sa dixième victoire en douze journées de championnat mais on sent un coup de fatigue au sein de l’équipe pour qui la trêve fera très certainement du bien pour le leader.

C’est une nouvelle fois le stade de Florimont qui reçoit les servettiennes pour la troisième fois cette saison et pour la dernière de cette année 2019. Un changement majeur dans le 11 grenat avec le retour d’Amandine Soulard et c’est Marie Duclos qui en fait les frais, elle qui a été titulaire sur toutes les rencontres cette saison. On se souvient que la rencontre aller disputée au GC Campus avait été pauvre en occasions et c’est le même scénario durant la grande majorité de la première mi-temps qui est rude et contre des sauterelles très bien organisée. La seule grosse occasion est à mettre au crédit de Fleury qui croise beaucoup trop sa frappe à la 26e minute de jeu. On se dirige vers 0-0 à la pause quand Soulard centre pour Jakupi qui ajuste Gehrig de volée pour ouvrir la marque. Une ouverture du score assez méritée pour des genevoises qui se montrent plus entreprenantes.

La partie monte en intensité en seconde période avec des zurichoises qui font tout juste en contre sauf au niveau du dernier geste. C’est cependant le leader de LNA qui sera plus proche de faire le break mais Gehrig empêche pour commencer Lagonia d’inscrire son but sur une belle frappe de loin qui semblait bien partir puis sur un coup franc de Serrano au rebond vicieux. GC tente de répliquer durant le dernier quart d’heure en assiégeant le but des Grenats mais Thalmann ainsi que ses défenseurs se montrent intransigeantes en faisant honneur à leur statut de meilleure défense du pays (neuf buts encaissés). Les avant-dernières feront passer un dernier frisson dans le public lancéen mais à la fin , c’est toujours Servette qui s’impose ! Les Grenats confortent leur fauteuil de leader et iront pour la dernière de cette année civile du côté de Bâle pour tenter de mettre les Rotblau à dix points, elles qui se sont inclinées à la maison face au FC Zürich Frauen.

Servette FC Chênois Féminin – Grasshopper Club Zürich 1-0 (0-0)

Stade de Lancy-Florimont, Petit-Lancy. 560 spectateurs.

But : 41e Jakupi 1-0.

Servette FCCF : Thalmann; Di Pasquale, Abbé, Spälti; Soulard (92e Felber), Serrano, Lagonia, Maendly, Fleury; Sarrasin (cap.), Jakupi (65e Gillioz). Entraîneur : Eric Sévérac.

Grasshopper : Gehrig; Wirthner, Walker (46e Kadriu), Rauber, Steinmann; Gut; Glanzmann, Schärz, De Alem, Krisztin; Müller. Entraîneur : Walter Grüter.

Avertissements : 16e Müller, 83e Maendly.

Le but de la rencontre :

La réaction de Maeva Sarrasin au micro du club :

‪🎙 Les propos de Maeva Sarrasin après la victoire face à Grasshopper (1-0). #PlusFortsEnsemble ‬

Gepostet von Servette Football Club Chênois Féminin am Samstag, 7. Dezember 2019

Alexandre Rossignol

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR