24 heures avant le déplacement des hommes du côté du kybunpark, c’est une autre opposition entre Servette et Saint-Gall qui a eu lieu sur le synthétique (tiens tiens tiens) de Balexert. En effet, le Servette FCCF, leader de LNA, accueillait le FC Saint-Gall, 7e et avant-dernier, pour la dernière journée du premier tour soit la 13e journée. Sous un soleil resplendissant, les Grenat se présentent avec leur dispositif habituel, seul Paula Serrano (suspendue) manque à l’appel.

La rencontre peine à s’emballer dès le départ mais Servette a le pied sur le ballon. La première occasion intervient à la 11e minute lorsque Marie Duclos oblige la portière des brodeuses à s’employer afin d’éviter l’ouverture du score. Malheureusement pour Oertle, le 1-0 va tomber pour Servette quatre minutes plus tard. Duclos dépose le ballon sur la tête de Caroline Abbé qui croise sa tête. Le break aura l’occasion d’être fait avant la 20e mais Sarrasin va une première fois trop croiser sa tête puis rater un but tout fait et tout cela en deux minutes. Ce ne sera que partie remise à la 28e minute lorsque Marie Duclos profite d’un rebond favorable des néo-promues pour crocheter Göppel puis glisser le ballon dans le petit filet adverse. Cela fait déjà un but et une passe décisive pour la numéro dix genevois, qui passera proche du doublé avant la mi-temps mais elle ne réussira pas à cadrer son coup franc.

Les servettiennes devront rester unies pour réaliser l’objectif du sans-faute pour leur 3 premiers matches à la maison.

Au retour des vestiaires, Servette passe proche du 3-0 lorsque à la suite d’une belle action collective à une touche de balle, Amandine Soulard se retouve en bonne position mais ne trouve pas la faille. Chose que sa coéquipière canadienne Alyssa Lagonia fera en profitant d’un bon travail de Maeva Sarrasin sur le flanc droit. Et Saint-Gall dans tout cela ? Pas grand chose si ce n’est un coup franc de Caputo à un quart d’heure de la fin qui frôle la barre de Thalmann. Le plus beau but de la rencontre sera inscrit à la 82e par la joker Léonie Fleury qui profite d’une récupération de Sandy Maendly pour effectuer un contrôle orienté puis reprendre de volée pour devenir la meilleure buteuse de l’équipe cette saison avec 8 réalisations. Le SFCCF aura l’occasion de coller une manita aux Suissesses orientales mais Arfaoui, qui effectuait ses débuts sous sa nouvelle tunique, voit l’occasion de réaliser des débuts de rêve repoussée en corner.

Le Servette Chênois débute donc l’année 2020 de la meilleure des façons et lance son opération ”3 matches à la maison, 9 points” en maintenant son avance sur le FC Zürich, En parlant de Zürich, c’est face à l’autre club de la ville du bord de la Limmat, à savoir Grasshopper, qui viendra le lendemain de la Saint-Valentin à la même heure pour affronter nos joueuses qui semblent plus que jamais lancées dans ce sprint final !

Servette FC Chênois Féminin – FC Sankt-Gallen Staad 4-0 (2-0)

Stade de Balexert, 570 spectateurs.

Buts : 15e Abbé 1-0, 28e Duclos 2-0, 56e Lagonia 3-0, 82e Fleury 4-0.

Servette FCCF : Thalmann; Di Pasquale, Abbé, Spälti; Soulard, Maendly, Duclos (78e Gillioz), Tufo; Sarrasin (cap.) (62e Fleury), Jakupi (73e Arfaoui), Lagonia. Entraîneur : Eric Sévérac.

FC St. Gallen-Staad: Oertle; Christen, Göppel, Iseli, Hefti (77e Bradke); Bernet, Wyss (63e Rittman), Colombo, Ess; Li Puma (64e Caputo), Brecht, Schärer. Entraîneur : Marco Zwyssig.

Avertissement : 30e Bernet, 45e Göppel, 52e Jakupi.

Les Buts de la rencontre :

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR