À l’inverse de la contre-performance des hommes la veille à Berne, l’équipe féminine du Servette FC a tout donné et gagné le match à ne pas perdre contre le FC Lucerne dimanche à la Fontenette (1-0). Avec ce résultat probant, les Grenat se qualifient pour la Women Champion’s League et « remportent » la saison régulière… avant les play-offs qui décerneront le véritable vainqueur de ce championnat 2021-2022 !

Soutenues par environ 640 spectateurs qui ont vu l’entrée offerte par les Services Industriels de Genève (SIG), les joueuses d’Eric Sévérac ont commencé leur match tambour battant en imposant un rythme intense aux Lucernoises. Malgré une alerte au quart d’heure de jeu avec une tête sur la latte pour les visiteuses, Servette se crée de nombreuses occasions par l’intermédiaire d’Amandine Soulard, Thaïs Hurni ou encore Melena Ortiz. Mais trop souvent le cadre est manqué, à l’image de la numéro 10 qui manque l’immanquable à cinq mètres des cages de Van Weezenbeek (16e).

Servette impose son rythme

Avec une Daina Bourma dans tous les bons coups, le retour en grâce d’une infatigable Soulard et un irrésistible duo Maendly-Lagonia à mi- terrain, Servette ne pouvait que mener au score rapidement. Venu des pieds de la désormais inévitable Ortiz, le Servette FCCF prend les devants dès la 30e minute. Suite à un cafouillage devant la cage, l’Espagnole propose sa ’’spéciale’’ déjà vue contre le FC St-Gall, un but taclé qui permet de prendre l’avantage dans cette partie. C’est ensuite une promenade de santé qui sera proposée par Servette jusqu’à la mi-temps puisque les joueuses tentent timidement des incursions offensives tout en verrouillant son arrière-garde.

Au retour des vestiaires, aucun changement n’est opéré par Éric Sévérac. Et pour cause : l’équipe, dont la majorité des joueuses sont titulaires depuis quelques matchs, affichent une solidité de tous les instants pour ce sprint final. D’ailleurs, elles se procurent plusieurs bonnes occasions pendant vingt minutes. Il y a Soulard qui fait plusieurs intrusions dans la poreuse défense lucernoise ou Maendly qui essaye d’apporter l’étincelle sur corner et coup-franc. Mais malgré les efforts, cela ne suffit pas… comme si Servette devait se contenter de mener au score sans imaginer gagner largement.

« Ça va venir », lance toutefois Éric Sévérac depuis le banc de touche. Et effectivement! Suite à cela, conjugué aux entrées de Léonie Fleury et Francisca Cardoso, Servette va de l’avant. C’est encore imprécis, mais c’est encourageant. Même Paula Serrano, qui grappille toujours plus de minutes suite à sa longue blessure, y va de son tir dès son entrée en jeu à la 82e. La plus grosse occasion surviendra à la 89e avec un débordement de Jade Boho dont le tir est contré in extrémis. Sur le corner suivant, Serrano n’est d’ailleurs pas loin de marquer… tout comme Jade quelques minutes plus tard qui ne reçoit pas une passe décisive évidente d’une Fleury qui venait pourtant de réfrigérer la défense lucernoise. Le score ne bougera pas, mais la joie du clan servettien sera évidemment immense!

Et maintenant, place aux playoffs!

C’est effectivement un nouveau championnat qui commence pour Servette dès le mois de mai. Nouvelle formule imposée par l’ASF pour rendre plus attractif le championnat, les play-offs ne réjouissent pas spécialement les joueuses, comme en témoignait Sandy Maendly dans nos colonnes cette semaine. Il est vrai que ce format à élimination directe correspond davantage à l’esprit de la Coupe Suisse que celui de l’AXA Women Super League, et qu’il ne récompense pas la régularité sur une saison complète. Néanmoins, il n’y a aucun doute sur le fait que les actrices du Servette FCCF donneront leur maximum pour gagner ce championnat qui leur tend les bras, et ce pour une deuxième année consécutive!

En attendant le dernier match du championnat qui se jouera mercredi entre Bâle et Grasshopper et la finale de Coupe de Suisse le 30 avril prochain, le début des playoffs est programmé dans environ quinze jours.

Crédit photos: Adrien Schweizer

Servette FCCF – FC Lucerne 1-0 (1-0)

Stade de la Fontenette, environ 640 spectateurs.

Buts: Ortiz 0-1 (30e)

Servette FCCF: Pereira; Mendes, Spälti, Hurni, Schnider ; Nakkach, Lagonia (c), Maendly (82e Serrano) ; Bourma (82e Jade), Soulard (62e Fleury) ; Ortiz (73e Cardoso). Entraîneur: Eric Sévérac.

FC Lucerne: Van Weezenbeek ; Brülhart (74e Klotz), Häring, Ruf, Sager (87e Laich) ; Jackson (87e Remund), Mühlemann (74e Jost), Müller (c); Messerli, Wyser (46e Furger); Cavelti. Entraîneur : Edvaldo Della Casa.

Avertissements: Müller (43e), Nakkach (89e)

Servettiens.ch

FREE
VIEW