Les bonnes habitudes de 2020 sont toujours là en 2021 ! Pour leur premier match de l’année civile et également leur première sur le synthétique de la Fontenette, les Servettiennes n’ont pas fait de détail et ont infligé une manita à leurs poursuivantes bâloises et continuer leur marche en avant.

Pour cette oppositions, le coach Éric Sévérac opte pour une équipe résolument offensive et titularise la nouvelle recrue prêtée par l’Olympique Lyonnais Manon Revelli. C’est d’ailleurs la numéro 13 grenat qui tente sa chance la première côté genevois à la 9ème minute, juste après avoir vu Sundov faire passer une petite frayeur dans les travées de l’enceinte carougeoise. La Croate du FC Bâle va ensuite louper l’immanquable et ses coéquipières vont être punies à la 20eme de jeu sur un beau lob de 20 mètres de Sandy Maendly qui profite d’une récupération d’Arfaoui. Les Grenat vont ensuite avoir trois belles opportunités entre la demi-heure et la 40e, sans succès, mais vont doubler la mise juste avant la mi-temps par Revelli d’un tir lointain de son pied gauche et s’illustrer de la meilleure des manières pour sa première.

Les Genevoises ne vont pas s’arrêter en si bon chemin et vont inscrire le 3 à 0 à la 51e par Marta Peiro, lancée idéalement en profondeur par la capitaine Sarrasin. Dix minutes plus tard, c’est la super-sub Léonie Fleury qui quelques secondes après son entrée trouve la lucarne des buts de Tschudin pour la quatrième réalisation de l’après-midi. Effectuant aussi sa première en Suisse, Natalia Padilla aura également deux opportunités d’ouvrir son compteur personnel mais elle va s’illustrer à un quart d’heure du terme, en effectuant une feinte pour laisser filer le ballon sous ses jambes et mettre sa coéquipière Soulard qui ne se fait pas prier pour lober astucieusement la portière bâloise. Le score ne bougera pas plus et avec cette ”manita”, Servette remporte la première de ses quinze finales (dixit le coach le matin du match dans la Tribune de Genève) et porte son avance à douze unités sur leurs adversaires, tout en confortant sa place de leader avec huit points d’avance sur YB (-1 match) et Zürich.

Servette FC Chênois Féminin – FC Basel 1893 5-0 (2-0)

Stade de la Fontenette, huis-clos.

Buts : 20e Maendly 1-0, 44e Revelli 2-0, 51e Peiro 3-0, 60e Fleury 4-0, 76e Soulard 5-0.

Servette FCCF : Thalmann – Revelli, Abbé, Hurni, Tufo (59e Spälti) – Serrano, Maendly (72e Duclos) – Soulard, Peiro (59e Fleury), Arfaoui (80e Dumauthioz) – Sarrasin (cap.) (59e Padilla). Entraîneur : Éric Sévérac.

FC Bâle : Tschudin – Rey, Xhemaili (cap), Hirschi, Bunter – Mayr, Schmid (46e Pilgrim, 82e Leuthardt), Hoti – Saoud, Sundov (46e Surdez), Gütermann (46e Csigi, 76e Spiniello). Entraîneur : Simon Lombris.

Avertissements : 57e Csigi, 71e Maendly, 89e Xhemaili.

La réaction d’Eric Sévérac après la rencontre

➡️ Cliquez ici pour consulter la galerie photo de la rencontre

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR