C’était jour de fête et d’hommages en ce dernier samedi de mai 2021 au Stade de Genève. Avant de recevoir le trophée tant attendu, les Grenat ont bouclé leur saison face aux Rhénanes du FC Bâle sur un match nul 2-2, où les buts auront été à l’honneur en première période et les haies d’honneur en deuxième.

Alignées dans un 3-5-2 avec Fanny Keizer dans les buts à la place de Gaëlle Thalmann, qui n’aura pas eu l’honneur d’être titularisée une dernière fois avant son départ, les Servettiennens montrent qu’elles ne sont pas là pour enfiler des perles et c’est Serrano qui lance les hostilités dès les premières secondes. C’est néanmoins Maeva Sarrasin qui aura la première grosse occasion à la 6e minute en reprenant de la tête un centre de Serrano mais son coup de casque termine sur la transversale. La capitaine ne ruminera pas longtemps cette opportunité car c’est elle qui va ouvrir le score en étant à la réception d’un centre de Sandy Maendly, lui permettant d’inscrire son 15e but de la saison et par ailleurs le dernier de sa carrière.

Les Genevoises semblent être lancées dans la rencontre mais vont se faire rejoindre à la marque dix minutes plus tard : sur un centre de Merazguia, Revelli manque son affaire et offre le cuir à Sundov qui trouve elle aussi la latte. Malheureusement, Merazguia est plus prompt à réagir et égalise pour les Bâloises. Les filles de Sébastien Bader vont même prendre l’avantage 300 secondes plus tard par l’intermédiaire de Riola Xhemaili qui, en enroulant parfaitement sa frappe aux vingt mètres, s’offre un dernier coup d’éclat avant de rejoindre le SC Freiburg. Les Rotblau vont même être proches d’inscrire le troisième à la demi-heure avec ce corner direct de Sundov qui trouve encore une fois la barre et tombe juste sur la ligne.

Au lieu du but du break, c’est celui de l’égalisation qui va intervenir quatre minutes plus tard : sur une balle en profondeur de Maendly, Marta Peiro pique son ballon face à Tschudin dans le petit filet pour son 14e goal de la saison et par ailleurs offrant à Sandy Maendly son deuxième assist de l’après-midi. On pouvait s’attendre à un match peu attractif au vue de l’enjeu, cela a été tout le contraire durant ces 45 première minutes. Néanmoins, la deuxième période ne sera pas du même acabit, les joueuses ayant certainement déjà la tête aux vacances, mais elle sera marquée par deux images fortes : les deux haies d’honneur faites à Maeva Sarrasin et Valérie Gillioz pour leur dernier match en carrière.

Bien entendu, on oubliera pas cette tant attendue remise de la coupe, moment spécial pour tout un groupe et notamment pour Gaëlle Thalmann, Caroline Abbé, Marianne di Pasquale, Valérie Gillioz, Marie Duclos, Yasmina Laaroussi et Maeva Sarrasin qui quittent le club sur ce titre suprême. Merci encore Mesdames d’avoir apporté votre pierre à l’édifice grenat !

Servette FC Chênois Féminin – FC Basel 1893 2-2 (2-2)

Stade de Genève, 100 spectateurs. Arbitre : Joël Brunner.

Buts : 11e Sarrasin 1-0, 21e Merazguia 1-1, 26e Xhemaili 1-2, 34e Peiro 2-2

Servette FCCF : Keizer – Hurni, Gillioz (78e Gillioz), Spälti – Revelli, Serrano, Duclos (62e Arfaoui), Maendly, Soulard (91e Laaroussi) – Peiro (91e Di Pasquale), Sarrasin (cap.) (62e Padilla). Entraîneur : Eric Sévérac.

FC Bâle : Tschudin – Rey, Bunter, Hirschi – Saoud, Mayr, Schmid, Merazguia (73e Horning) – Hoti (57e Jermann) – Xhemaili (cap.), Sundov. Entraîneur : Sébastien Bader.

Avertissements : 49e Serrano, 69e Bunter.

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR