Les Genevoises abordent le match retour de ces quarts de finale de play-offs avec un avantage d’un but. Cependant, pas de quoi fouler la pelouse avec sérénité, il faudra continuer à se battre ce samedi 14 mai à 18 heures pour espérer voir les demi-finales.

Ne pas se faire surprendre

Le week-end passé, la logique a plutôt bien été respectée avec des favoris qui se sont imposés. Cependant, les meilleures équipes de la saison régulière ont pris, contrairement à ce que laissait supposer le papier, les plus courtes avances pour les matches retour du samedi 14 mai 2022. En effet, sous la pluie battante argovienne, l’espoir d’une qualification surgit à la 43ème minute de la patte de l’inévitable Sandy Maendly. Malgré plusieurs changements offensifs en seconde partie, le Servette FC Chênois Féminin n’est revenu qu’avec une courte avance d’un but ce qui pourrait encore laisser planer une volonté de créer la surprise au sein des têtes des joueuses d’Aarau. Par ailleurs, le vainqueur de la Coupe de Suisse, le FC Zürich s’est également imposé sur une courte marge en remontant Young Boys et finissant sur le score de 1-2 devant plus de 1’500 spectateurs présents au Wankdorf.

Les joueuses d’Éric Séverac devront donc, comme à leur habitude, bien se focaliser sur le match afin de ne pas se faire surprendre par une équipe argovienne qui tentera clairement d’attaquer afin de pouvoir reprendre l’avantage de la rencontre et tenter d’éliminer un des favoris. C’est donc pour cela que les Servettiennes compteront sur, on l’espère, un public présent pour les encourager et leur permettre de passer ce premier cap nommé Aarau.

Photos: Adrien Schweizer

Servettiens.ch

FREE
VIEW