Pour ce quatrième match de la saison 2022-2023, le Servette FC, toujours invaincu, reçoit le néo-promu le FC Winterthur. Champions la saison passée, les Zurichois souhaitent bien se maintenir dans la plus haute ligue et cela passera par une rencontre ce samedi 6 août à 18:00.

Malgré un compteur de goal très petit (moyenne de 0.6 but/match), les Servettiens peuvent se targuer d’être encore invaincus en championnat et cela en ayant joué deux équipes comme Saint-Gall et le FC Bâle. Pire encore, d’occuper la troisième place d’un podium complété par Young Boys et St. Gall. Avant de se déplacer au sein du Wankdorf, l’antre bernoise, les Grenat vont devoir montrer à nouveau leur meilleur visage afin de s’imposer face au petit poucet et arriver dans la Capitale avec le plein de confiance et un maximum de points.

De l’autre côté, le club Zurichois a su créer la surprise d’entrée en surprenant le FC Bâle à domicile. Dès la 3ème minute, Samir Ramizi amena l’espoir d’une premier victoire lors du premier match de retour. Malheureusement, Wouter Burger ramena les deux équipes à égalité, ce qui permettra malgré tout au club local de prendre son premier et pour l’instant unique point. S’en suivit ensuite deux défaites, la première à Saint-Gall (0-2) puis la seconde à domicile face à Lugano (1-4) malgré une ouverture du score assez précoce pour Winterthur à la onzième minute. Une équipe qui a donc marqué autant de buts que le Servette FC mais qui derrière peine à garder ses cages inviolée et a donc déjà encaissé 7 buts en 3 matchs, les faisant occuper la 9ème place, à égalité de points avec Lucerne et Zürich. Les pensionnaires de la Schützenwiese feront donc tout leur possible pour gêner le Servette FC avant de recevoir, une semaine plus tard, leur grand frère du FCZ.

Depuis août 2008, le Servette FC s’est imposé à 10 reprises pour 6 nuls et 4 défaites. Il faut d’ailleurs remonter jusqu’au 22 avril 2017 pour retrouver une défaite des Grenat et en plus à domicile, c’était lors de la 29ème journée sur le score de 2-3 et des réalisations de Boris Cespedes et de Yassin Maouche. La dernière confrontation au stade de Genève date du 29 mars 2019 et une splendide victoire 5-2 pour les locaux. On pourrait même encore s’amuser dans ces données et s’apercevoir que le 14 mai 2018, un certain Nedim Omeragic, qui évolue désormais au FC Perly-Certoux, avait inscrit un doublé lors de la victoire genevoise 4-2.

Pour cette rencontre, l’entraîneur Alain Geiger devra malheureusement se passer de son défenseur gauche Gaël Clichy, convalescent, ainsi que de Boris Cespedes et Chris Bedia, tous deux blessés.

Servettiens.ch

FREE
VIEW