Les Servettiens reçoivent ce samedi 14 décembre la lanterne rouge, le FC Thoune, dans le cadre de la dernière rencontre de l’année 2019. Sur les coups de 19 heures, les Grenat auront l’occasion d’aller encore grappiller 3 points avant la trêve hivernale.

La rencontre :

Après une éclatante victoire sur le score de 5-0 au Letzigrund, qui aura vu au passage une imposante cohorte de supporters genevois dans les rues de Zürich, la Suisse a eu la chance de découvrir le talent coréen Park qui inscrit un triplé pour sa première titularisation. Après avoir déjà démontrer ses qualités et surtout sa rage de vaincre, chère à l’identité grenat, lors de la rencontre face au FC Bâle, il a prouvé à Alain Geiger qu’il pouvait compter sur lui. Avec une nouvelle victoire face à une équipe mieux classée qu’eux, le Servette FC se positionne comme la bête noire du Top 4, même si Saint-Gall résiste encore pour l’instant. Ces 3 nouveaux points ajoutés au compteur les confirment à leur 5ème position et n’accusent plus qu’un retard de 3 points sur leurs anciens adversaires. Le moral de Sauthier et compagnie aurait pu être au beau fixe si la nouvelle, selon le journaliste Daniel Visentini, de la mise à l’écart de Sébastien Wüthrich de la 1ère équipe dès janvier suite à la non-prolongation de son contrat n’était pas survenue en ce jour de l’Escalade. Les joueurs auront donc, on l’espère, cœur à gagner ce dernier match avant les fêtes de noël et probablement le dernier match de Wüthrich sous les couleurs grenat. Ce match pourrait permettre aux Grenat de mettre les Oberlandais à 18 points et quasiment assurer leur maintien direct, en attendant de distancer le FC Nuzzolo.

L’adversaire :

C’est en tant que lanterne rouge du championnat que se déplacera le club bernois au sein de la République Genevoise. Avec seulement 9 points en 17 rencontres et déjà un retard de 4 points sur les Xamaxiens, le début de saison commence de la plus mauvaise des manières pour le club de l’Oberland bernois. Malgré les deux défaites concédées sur le score net et sans bavure de 4-0 lors de la réception de Servette fin août puis au Kybunpark en septembre, les Bernois sont pourtant toujours proches de leur adversaire comme ce fût le cas par exemple face à Zürich où ils ont pourtant tiré aux cages de Yanick Brecher à 26 reprises contre 4 pour les Zurichois, c’est bien le réalisme de Kramer qui permit au FC Zürich de s’imposer 1-0 et repartir avec les 3 points. Avec 38 buts encaissés depuis le début de saison (soit 2.23/match), les rouge et blanc sont en très grande difficulté défensive, comme ce fût le cas en août. Pourtant, on l’a vu lors du déplacement au Cornaredo, c’est bien les équipes en panne d’inspiration qui réussissent à se procurer des occasions et à faire trébucher le grand Servette FC. Il faudra surtout faire attention à l’homme en forme du côté de la Stockhorn Arena, en al personne du milieu de terrain Matteo Tosetti qui a déjà délivré 6 assists en 13 rencontres, ce qui en fait le deuxième meilleur passeur de la ligue.

La dernière rencontre :

Article écrit par Marc Schweizer

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR