Après avoir fait chuter le champion de Suisse en titre sur sa pelouse et s’être imposé à Lucerne, les Grenat vont tenter un deuxième exploit, celui de s’attaquer au dauphin des BSC Young Boys ce samedi 23 Novembre à 19 heures.

La rencontre :

Pause internationale oblige, les Servettiens se sont retrouvés au chômage technique pour ceux qui n’ont pas rejoints les diverses sélections nationales. De nombreux joueurs sont partis défendre les couleurs de leur pays comme ce fût le cas pour notre gardien Kiassumbua, qui défendit avec brio les cages de la République Démocratique du Congo face à l’équipe du Gabon d’Aubameyang (0-0) puis lors de la rencontre en Gambie (2-2). Ces rencontres permettent au moins à notre deuxième gardien de jouer puisqu’en 14 journées, il n’a pas encore foulé la pelouse en championnat. Pour les autres qui sont restés sur Genève, ils ont pu venir à la rencontre de leurs supporters comme aux Automnales et auraient dû affronter l’AS Saint-Etienne, mais malheureusement la rencontre a été annulée suite aux chutes de neige du week-end dernier. Cette trêve a permis aux joueurs de s’axer un petit peu plus sur la récupération et de récupérer certains joueurs qui étaient blessés. De plus, ils peuvent compter sur un renfort offensif en la personne du coréen Jung-Bin Park. L’ailier de 25 ans est arrivé libre suite à la fin de son contrat avec le club danois du Viborg FF l’été dernier et est déjà à disposition d’Alain Geiger pour le match de ce samedi. Les genevois devront aussi avoir à l’esprit cette 1ère période au Parc Saint-Jacques en août 2019. Ce jeu offensif et particulièrement plaisant leur avait permis de faire bonne figure contre les Rhénans. Niké, la déesse de la victoire, est donc bien de notre côté pour nous offrir une 3ème victoire de rang et continuer sur notre lancée afin de pouvoir peut-être aller titiller la 4ème place, occupée par le FC Zürich.
L’adversaire :

Les Bâlois suivent le rythme impressionnant des Bernois en ce début, puisqu’ils ne comptent qu’un maigre point de retard. Avec 30 points en 14 matches (2.15/match), les pensionnaires du Parc Saint-Jacques comptent 12 longueurs d’avance sur le Servette FC mais se doivent de garder cette avance car les Brodeurs ne comptent que 4 unités de moins. Avec seulement 13 buts encaissés, la meilleure défense du championnat ne compte clairement pas laisser l’armada offensif genevois leur mettre 4 buts comme ce fût le cas face au club de la capitale. Les Bleu et Rouge pourront compter sur Kemal Ademi, très en forme en ce début de saison, lui qui a déjà inscrit 8 buts en 10 rencontres (0.8/match) et le genevois Kevin Bua qui a déjà offert 5 assists (0.36) et 3 buts en 14 matches. En 7 déplacements, les Bâlois ont empoché 14 points, c’est donc l’équipe qui voyage le mieux de Super League. Pour l’instant, seuls YB, Saint-Gall et Zürich ont résisté chez eux, ce qui est tout à fait normal puisque c’est les trois autres équipes du quatuor de tête. La mission, afin de s’imposer dans ce championnat, sera donc de faire également chuter le FCB sur sa pelouse. Avant la trêve internationale, les Bâlois se sont imposés 0-3 à Lugano. Trois jours auparavant, ils étaient venus à bout des Espagnols de Getafe, assurant ainsi leur qualification en seizièmes de finale d’Europa League. Les hommes de Marcel Koller sont toujours en course en Coupe de Suisse, dont ils sont les tenants du titre. Encore en course sur tous les tableaux, le club bâlois prouve ainsi que son effectif est taillé pour le haut niveau.

Le dernier match :

La dernière fois que l’équipe rhénane foulait la pelouse du Stade de Genève remonte au 3 mars 2013. Devant une faible affluence de 7’000 spectateurs, les Genevois se sont inclinés sur le score de 2 buts à 1. La seule réalisation genevoise était de la patte d’un Goran Karanovic en feu, qui inscrit un superbe but comme il avait l’habitude de faire. L’engagement global de l’équipe n’est pas à remettre en question, tant l’abnégation était exceptionnelle, c’est toujours ce qui fait la force servettienne, ce fameux esprit d’équipe. Le défenseur Diallo a aussi montré qu’il avait la taille d’un grand, au propre comme au figuré puisque c’est lui qui dépose le ballon sur la tête de Goran à la 45ème minute. Matias Vitkieviez, l’homme aux 3 poumons et aux 2 cœurs n’a rien lâché pendant tout le match et il aurait presque pu obtenir un penalty, s’il n’avait pas plongé de façon un petit peu trop théâtrale. Malheureusement, le match fût gâché par la réaction inappropriée et impossible à comprendre. En effet Dragovic, double buteur du jour, n’a rien trouvé de plus brillant que de traverser le terrain pour faire un bras d’honneur au kop genevois. M. Amhof ne pouvait plus que donner un deuxième jaune au joueur, synonyme d’expulsion, sous une bronca d’anthologie.

Projet Grenat Solidaire :

La Section Grenat organise, pour la deuxième fois après la réception d’YB, une récolte d’habits. En collaboration avec l’association le bateau Genève et l’Armée du Salut, les plus fervents supporters Servettiens vous attendent dans les coursives de la Nord. Les spectateurs peuvent déposer à leur stand des vestes, pulls, sacs de couchage, couvertures, chaussettes, gants, bonnets et écharpes.

Article écrit par Marc Schweizer
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR