Les fameuses boules du tirage au sort de la Coupe de Suisse ont décidé de ne pas être clémentes avec l’actuel champion de Suisse. En effet, ce week-end trois duels entre des clubs de l’AXA Women’s Super League auront lieu et c’est le cas pour le Servette FCCF qui recevra le FC Lucerne, actuel septième au classement, ce samedi à 16 heures au stade de la Fontenette.

Montrer un autre visage

Le mois d’octobre fût très laborieux pour le Servette FCCF qui resta sur trois défaites en cinq rencontres jusqu’au samedi 30 octobre et une victoire en Suisse orientale face à St. Gall (0-3). Cette rencontre offrit surtout du temps du jeu à certaines joueuses qui avaient moins eu l’occasion de démontrer leur talent telle que Laura Tufo qui fit par ailleurs sauter la première le verrou saint-gallois en ouvrant le score dès la 9ème minute ainsi que pour Natalia Padilla d’inscrire un doublé. Ce succès permet presque d’oublier la défaite face à Grasshopper (0-2) deux semaines plus tôt. Cependant, il ne faut pas oublier la dure réalité d’un club genevois qui enchaîne les défaites en Champion’s League avant leur troisième rencontre, cette fois-ci face à Chelsea, mardi prochain. De plus, étant désormais attendues au tournant par leurs adversaires, la saison en cours est plus compliquée que la précédente. Nous pourrions, par exemple, parler de ces deux défaites face aux clubs zurichois que sont Grasshopper et le FC Zürich et qui amènent donc le club d’Éric Séverac à une modeste quatrième place. Certes, leurs opposants se sont tous pris au moins une fois le pied au tapis, ce qui permet à nos joueuses d’avoir un maigre retard sur la première place séparée de trois points, mais cet enchaînement de matchs pèse véritablement sur l’organisme. Ce match face au FC Lucerne sera donc l’occasion de véritablement relancer la machine même si on espère qu’à seulement trois jours de la réception d’un gros cador européen, les têtes ne seront pas concentrées sur un autre match.

Suite à leur victoire en terres bernoises, du côté de Walperswil (0-7), les Grenat vont donc devoir croiser le fer avec le FC Lucerne pour une hypothétique place en quart de finale de la Coupe de Suisse. Malheureusement, l’entraîneur genevois ne pourra pas compter pour cette rencontre sur Marta Peiro qui s’est fait opérée de l’appendice ainsi que Paula Serrano, toujours indisponible suite à sa blessure des ligaments. 

Un FC Lucerne en difficulté

Les saisons s’assemblent et se ressemblent pour le club lucernois. Habitués des opérations maintien, avec une sixième place sur huit la saison passée puis septième sur dix cette année, elles se battent chaque année pour engranger un maximum de victoires. La saison commence donc déjà difficilement pour des joueuses qui ne se sont imposées qu’à deux reprises et ce alors que c’était face aux occupantes de la zone rouge, à savoir Lugano (5-1) ainsi que dernièrement face à Yverdon (2-1). Ces résultats leur permettent donc d’avoir huit points en poche et viser prochainement la cinquième place. Après trois défaites consécutives en championnat face au trio de tête, elles ont pu reprendre du poil de la bête en obtenant le nul sur la pelouse du BSC Young Boys (2-2) puis les trois points la semaine passée face à Yverdon. C’est donc une formation revigorée qui souhaite continuer sur sa lancée en Coupe de Suisse après s’être débarrassé sur sa route du club argovien du FC Baden, pensionnaire de 2ème ligue, sur le score de 0-9. Ce lourd score reflète parfaitement les qualités offensives du club lucernois, qui malgré sa place et ses 13 buts encaissés, à marqué pas moins de 14 buts en sept rencontres, ce qui les classe à la quatrième place des meilleures attaques à égalité avec le FC Bâle, qui pourtant pointe à la 3ème place du classement. Cette solidité provient du danger que peut créer Alena Bienz (cinq buts) ainsi que Sina Cavelti (4 buts) qui occupent les premières places des meilleures buteuses de ce championnat, toutes deux juste devant Jade Boho et ses 3 buts. Nos défenseuses sont donc averties, il faudra garder un œil sur elles. Bien que le Servette FCCF se soit toujours extirpé du piège lucernois avec cinq victoires sur les six derniers matchs, elles ont malgré tout la capacité de leur tenir tête comme ce fût le cas lors de leur dernier voyage en terres genevoises le 6 mars 2021 (0-0). Les rencontres de Coupe de Suisse ont toujours un petit air spécial avec des petites équipes qui réalisent des exploits, à l’instar de l’Etoile-Carouge qui a éliminé l’ogre Bâlois sur la même pelouse une semaine avant. Le Servette FCCF devra donc apporter une attention particulière à cette rencontre si elles ne souhaitent pas être les prochaines à passer au trépas sur cette pelouse.

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR