Peu convaincant face à Lucerne, les servettiens se frottent à une formation Luganaise qui reste sur deux défaite consécutives face au leader Zurichois et aux increvables St-Gallois et qui entendra se relancer devant son public.

Alain Geiger s’est trompé tactiquement lors du match nul obtenu face à Lucerne (1-1), en se privant volontairement de Théo Valls et en alignant un Kastriot Imeri qui ne s’était pas entraîné de la semaine, le coach valaisan a pris des risques en essayant un milieu de terrain composé de seulement deux joueurs (Cognat et Douline). Même si Servette a relevé la tête en deuxième mi-temps mais a aussi concédé l’égalisation en fin de rencontre.

C’est à ce moment-là qu’une caméra pointe Vincent Sasso, on entend le défenseur français incendié son coach « y’avait autre chose à faire! Il fait rentrer 10 défenseurs!», même si sous le coup de la colère on a tous eu des mots, la « scène » laisse penser que l’ambiance dans le vestiaire n’est pas forcément au beau fixe…

Le joueur à surveiller: Jonathan Sabbatini:

Il est un des joueurs cadres, il est hyper important pour Lugano, le club est actuellement en train d’essayer de le prolonger, il aurait eu des touches avec le LS cet hiver et il sera bien entendu à surveiller.

LES TROIS DERNIÈRES CONFRONTATIONS:

25 avril 2021: Lugano-Servette 0-1, 9’ Valls 0-1

1 aout 2021: Servette-Lugano 0-2 Bottani 47’ et Abubakar 49’

31 Octobre: Lugano-Servette 2-1 Imeri 15, Zan Celar 30’ et Sabbatini 78’

En bref:

– Lugano marque le coup avec 1 seule victoire lors des 6 dernières journées mais les «Bianconeri» ont battu les «Grenat» les 2 fois cette saison: 2-0 à Genève, 2-1 au Tessin

– Les Tessinois devront composer sans l’inépuisable Numa Lavanchy (suspendu), le seul de l’effectif qui a participé aux 22 rencontres de la saison. Côté servettien, Théo Valls possède la même particularité: toutefois remplaçant pour la 1ère fois face au FC Lucerne, il délivre l’assist décisif en seconde période (1-1)

– En 2014/15, Lugano et Servette terminaient en tête de la Challenge League, mais le barrage n’existait plus et non seulement le SFC ne sera pas promu, mais au contraire, relégué faute de licence pour la saison suivante, alors que Lugano n’a plus quitté la Super League depuis!

Source: SFL.CH

Servettiens.ch

FREE
VIEW