Deuxième défaite d’affilée pour des Grenat une nouvelle fois sans grande réaction à St Gall. Dépassés dans tous les compartiments durant 90 minutes, puis au classement par notre adversaire du soir au terme du match, le réveil est impératif jeudi face à Lugano pour ne pas laisser le doute nous envahir…

Geiger au niveau des joueurs

Une défaite à mettre sur le compte de tous, à commencer par notre entraineur, auteur de choix discutables face aux Brodeurs. Première surprise à l’annonce du 11 et la titularisation de Souici aux côtés d’Ondoua. Pourquoi ne pas avoir laissé Cespedes, auteur d’un superbe début de saison ? Ondoua, méconnaissable durant les 40 minutes passées sur le pré, était-il à 100% ?

Comme beaucoup d’observateurs extérieurs, on se demande aussi pourquoi le joueur valaisan du siècle ne fait pas plus confiance à Imeri. Son envie et sa hargne pourraient nous être utiles dans ces moments de doute…

Kyei, de son côté, a pu montrer des bribes de son potentiel lors de ses deux premiers matchs sous nos couleurs, mais semblait un peu seul devant. Pourquoi ne pas essayer de lui associer Schalk, qui pourrait lui être complémentaire, jeudi soir ?

On regrette aussi que le club n’ait pas recruté d’arrière gauche au mercato. Séverin n’y arrive pas, Busset et Iapichino sont convalescents depuis maintenant bien longtemps et Gonçalves dépanne comme il peut à un poste qui n’est pas le sien. On ne va surtout pas remettre en cause le superbe travail de Bonneau sur les transferts, mais en zappant hier sur RMC Sport, un petit reportage nous a appris que Emmanuel Imorou, 31 ans, international béninois et ancien joueur, entre autres, de Caen, n’avait pas trouvé de club cet été. L’arrière gauche, malgré des offres exotiques, mais qui ne souhaitait pas s’expatrier, vient de signer un contrat au… Thonon Evian Grand Genève FC. Une piste à explorer cet hiver ?

Carton plein St.Gallois

La fête aura été totale pour les Brodeurs, bien aidés donc par des joueurs Servettiens méconnaissables depuis 2 matchs et demi (on retire la deuxième mi-temps face à Xamax). Victoire donc 3-1 sur la pelouse et, plus prévisible, dans les tribunes où les Saint Brothers fêtaient leurs 10 ans avec de jolis tifos et un nombre ahurissant de fumigènes. Plus prévisible car déplacement le plus long de la saison avec Lugano et historiquement pas le club qui nous réussit le mieux en à l’extérieur.

Environ 150 servettiens auront donc fait la longue route depuis le bout de notre lac pour se rendre au Kybunpark et ses 17’000 places qui n’a d’ignoble que son nom et qui aurait pu être parfait pour nous sans ce maudit Euro 2008…

La lumière

Pour assister à des victoires Grenat et comme le week end précédent, il fallait se rendre aux matchs des filles et des M21.

Des filles qui se sont, sans trembler, qualifiées pour les 1/8è de finale de la Coupe de Suisse grâce à leur victoire 3-0 en terres fribourgeoises face au FC Courgevaux. Malgré plusieurs changements effectués dans le 11 Grenat, les filles n’auront jamais eu le temps de douter, faisant le siège des buts des Courges (oui oui) durant 90 minutes.

Prochain match pour nos féminines samedi à 18h en championnat face à GC.

Les M21, de leur côté, continuent leur fantastique début de saison avec une 7è victoire en autant de matchs joués. L’équipe d’Adrian Ursea s’est imposée 2-0 à Balexert face à Conthey. Des buts signés Lang, dont le retour pourrait faire du bien à l’équipe première, et Azevedo.

Prochaine sortie samedi à 16h en déplacement chez le FC Forward-Morges. Pour une 8è victoire ?

Retour à la réalité ?

A-t-on juste vécu, ces deux dernières semaines, une mauvaise passe ou notre début de saison était-il tout simplement dû à l’euphorie de notre montée?

Débuts de réponses jeudi sur le coup de 22h après notre match face au Lugano de Fabio Celestini, auteurs d’un début de saison catastrophique et qui viennent de mettre fin, grâce à leur match nul le week-end passé à domicile contre Lucerne, à une série de 4 défaites d’affilées. 7 matchs joués pour un bilan d’une victoire (1ère journée à Zurich 0-4), 2 matchs nuls et 4 défaites pour un total de 5 points. Sur le papier, faux pas interdit pour nos Grenat avant d’affronter, dimanche, un FC Zurich qui reste sur deux victoires avant d’aller affronter Bâle jeudi soir.

TOUS AU STADE CONTRE LUGANO !

Blan Lokal

Appelez-nous