C’est un Servette FCCF conquérant, surtout en deuxième mi-temps, qui a obtenu sa deuxième victoire consécutive en championnat après le match contre Yverdon. Face cette fois-ci à l’épouvantail FC Zürich, les joueuses d’Éric Sévérac ont gagné remonté deux buts et démontré une force de caractère qui pourra lui être utile tout au long de la saison.

Avec l’objectif de remporter enfin la Coupe de Suisse et récupérer son titre de championnes suisses, les coéquipières de la capitaine Monica Mendes se doivent d’être irréprochables sur le terrain. Ce ne fut pas le cas en 1ère mi-temps puisque la messe était dite à la 45e avec deux buts déjà encaissés, malgré des bonnes intentions dans le jeu. Mais au final, les occasions manquées (Saoud, Padilla, Korhonen) et une défense peu à son affaire sur les buts de Nadine Riesen (8e), reprenant un coupé-franc de Laura Vetterlein repoussé par le poteau, et Fabienne Humm (42e, sur penalty) auront eu raison des ambitions des Genevoises avant leur voyage vers la capitale économique du pays. Toutefois, il fallait compter sur un probable discours de battant inculqué par Éric Sévérac à la mi-temps pour faire changer le cours du match. 

Car au retour du thé, c’est un Servette métamorphosé qui a attaqué la pelouse de Heerenschürli. C’est effectivement après seulement dix minutes que la jeune genevoise Kattalin Stahl a réussi un magnifique tacle rageur dans la surface suite à une erreur de main de la gardienne zürichoise Lourdes Romero (54e). De quoi redonner des ailes à des joueuses qui n’auront dès lors plus de pitié pour leurs ennemies jurées de ce championnat suisse. Bien installée sur son côté gauche de la défense, Filipa se délecte d’un jeu offensif séduisant aperçu contre Yverdon déjà et qui a fait mouche cette fois-ci. En effet, c’est sur un coup-franc à l’entrée de la surface que la Portugaise a fait trembler les filets à la 62e. Et dans la lucarne, s’il-vous-plaît. Revenu au score en très peu de minutes, Servette n’a pas abdiqué puisqu’un penalty est transformé par Natalia Padilla à la 62e, suite à un excellent travail de la besogneuse Korhonen. Puis plus tard, ce sera de la tête suite à un centre précis de Felipa que l’internationale polonaise doublera son compteur pour donner deux longueur d’avance aux Grenat. Une excellente « remontada » qui augure une belle bataille entre les deux équipes prétendantes au titre cette saison. 

Le prochain match du Servette FCCF est programmé le dimanche 18 septembre prochain à 15h. Les joueuses affronteront le promu et avant-dernier du classement Rapperswil, pour un match qui s’annonce plutôt facile. Une occasion de faire tourner l’effectif? Réponse à la Fontenette dans une semaine!

Crédit photo: Victor Perrin

Servettiens.ch

FREE
VIEW