Servette se rendait au kybunpark pour son premier match test de l’année civile face au nouveau possesseur du trône. Un stade plein (chose qui semble trop demandée à Genève) avec une belle ambiance, tout est réuni pour un gros match (petite pensée à ceux qui ont regardé Xamax-Lucerne sur RTS Deux).

Au final, Servette va s’incliner sur la plus petite des marges et repartir avec des regrets. Les Grenat auront eu de belles opportunités mais il ne faut pas oublier que les Brodeurs aurait pu avoir un avantage plus conséquent à la pause si les montants ainsi que Jérémy Frick par deux fois ne s’étaient pas opposés au assauts des hommes de Peter Zeidler. Un match nul n’aurait pas été illogique au final mais on a pu voir sur cette rencontre la différence entre une équipe installée depuis de nombreuses années en Super League, qui semble armée pour mettre fin à l’hégémonie Berno-bâloise et une équipe néo-promue qui réalise une saison au-dessus des attentes mais qui est malgré tout dans une phase d’apprentissage.

Attention, je ne dis pas que l’équipe a fait un mauvais match, loin de là. Simplement que Saint-Gall a su faire la différence au niveau de l’efficacité (Itten qui montre qu’il n’est pas international Suisse pour rien) et de la gestion des événements. On pense à cette action du but ou les genevois sont à 10 car Park était déjà dehors en attendant que Kyei s’échauffait. Dommage que cette mauvaise tactique et ce manque de vice aie été fatal. Cette défaite est un coup d’arrêt pour l’actuel quatrième qui restait sur quatre succès d’affilé. Toutefois, on va vous redonner le sourire : lors de la dernière défaite en championnat, quel était l’adversaire suivant cette contre-performance ? Le FC Zürich. Et qui sera le prochain adversaire du Servette FC ? Voilà, vous avez la réponse !

La joie de Cédric Itten, unique buteur de la rencontre.

Les notes

Frick : 6,5

Des interventions qui malheureusement n’ont fait que repousser l’échéance, une bonne solidité dans les airs. Le portier, qui était incertain pour cette rencontre, à fait le boulot.

Sauthier : 6

Très émoussé physiquement durant le deuxième acte, le capitaine a tout de même livré une partition correcte.

Rouiller : 7

D’un calme olympien, le numéro quatre servettien a tenu la baraque derrière. Son coup de chaud sur Victor Ruiz aurait pu coûter cher à son équipe si l’arbitre avait voulu la mettre à l’envers aux genevois.

Sasso : 7

Tout en maîtrise, comme à l’accoutumée.

Iapichino : 6

Son erreur de placement sur le but a été fatale mais il n’est pas complètement responsable de cette situation car son ailier (Park) se trouvait sur le bord de la touche. Néanmoins, il ne fut guère rassurant lors du deuxième acte.

Cognat : 5,5

A court physiquement aussi. Beaucoup de difficultés à se projeter, l’absence d’Ondoua s’est faite ressentir.

Cespedes : 5,5

Sa prolongation de contrat aurait pu lui donner des ailes dans cette rencontre mais il n’a pas su s’imposer à mi-terrain.

Stevanovic : 6,5

Il aurait pu être celui par qui le premier but de la rencontre aurait été inscrit mais il a buté sur un excellent portier adverse. Au-delà de ça, il a su se montrer disponible et a adressé deux caviars qui ont été vendangés.

Tasar : 5

Il faudrait arrêter de s’entêter à le faire jouer en tant que meneur de jeu car ce n’est tout simplement pas sa position de prédilection ! Il est repassé à gauche lors de la sortie de Park mais n’a pas été décisif pour autant.

Park : non noté

Pas en réussite jusqu’à sa sortie sur blessure.

Koné : 3

Absence de finition, beaucoup de déchets, un match vraiment à oublier pour notre ivoirien qui n’avait pas rassuré il y a une semaine et semble avoir toutes les peines du monde à s’adapter à la Super League.

Kyei : 3,5

On pensait qu’il était lancé suite à sa bonne rentrée face à Thoune, ce ne fut qu’un mirage. Une grosse occasion de manquée, pas dans le tempo, on pourra mettre à sa décharge qu’il n’est pas rentré dans les meilleures conditions.

Alves : non noté

Trop peu de ballons touchés pour se faire un avis.

Imeri : malus

Monté au jeu comme latéral droit, son entrée a été ponctuée par énormément de déchet.

0 0 vote
Article Rating
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x