Après s’être imposées déjà à 2 reprises face au club du lac des Quatre-Cantons alias le FC Lucerne, les genevoises s’en vont retrouver cette si belle ville afin d’y affronter l’équipe locale ce samedi 29 février sur le coup des 18 heures. Les Lucernoises jouant aux montagnes russes ces derniers temps apporte une sacrée opportunité aux genevoises de continuer leur splendide série.

La rencontre :

Alors que les Zurichoises, toujours deuxième du championnat, iront visiter le Tessin et suite à la victoire engrangée la semaine passée par le Servette FCCF (3-0), les suisses-allemandes ne devraient pas trop avoir à user de leur talent pour se défaire de la lanterne rouge. Les Grenat ne vont donc pas devoir tomber dans le piège d’un déplacement au fin fond de la Suisse. Bien qu’elles se soient plutôt facilement imposées en terre étrangère (2-4), la réception des Bleu et Blanc avait d’avantage donné du fil à retordre. Mirela Jakupi permit à son équipe de prendre les 3 points sur la pelouse de Florimont qu’elles foulèrent pour la première fois de la saison. La fin de match moins sereine que d’habitude pour les Servettiennes laissent à envisager que les Lucernoises ne laisseront clairement pas les visiteuses empocher plein pot et ce pour la 3ème fois de la saison. Cependant, bien que les joueuses connaissent quelque fois certains légers coup d’arrêt comme en témoigne le match nul obtenu face aux Zurichoises de Grasshoper, elles peuvent se targuer de vivre une saison à la Liverpool, si l’on ne compte pas bien sûr la première défaite enregistrée lors de l’ouverture du championnat. Les Genevoises surfent toujours sur leur vague de 15 matchs consécutifs sans défaite et c’est juste une incroyable série, lorsque l’on sait que leurs poursuivantes de 1 points, ont quant à elles connues à 3 reprises la défaite.

La joie des servettiennes à l’issue de la première confrontation en septembre. Bis repetita ce samedi ?

L’adversaire :

Le club alémanique vit une situation plutôt instable ces derniers temps, les résultats jouant aux montagnes russes. En 10 rencontres, les Lucernoises n’ont enregistré que 4 victoires face aux Luganaises, Bernoises et Saint-galloises à deux reprises, soit trois équipes derrières elles. Mais lorsqu’il s’agit d’affronter des équipes de plus grand augure, les chiffres ne suivent plus, bien que l’équipe entraînée par Glenn Meier, qui est également leur directeur technique, aient réussies à tenir en échec Young Boys sur leur pelouse le 22 février (2-2). Le FC Lucerne n’est pas à confondre avec le FC Lucerne Frauen qui évolue, lui, en LNB. Le club a connu la montée en LNA en 2007 en tant que SK Root, dès lors ils changent de nom pour devenir le SC Kriens Frauen dès la saison suivante. Après 6 années sous la coupe du SC Kriens, le club devient le FC Luzern Spitzenfussball et dirigé comme sous-section du FC Luzern et depuis 2017, devenu une nouvelle section autonome du club. Leur palmarès n’est pas si impressionnant que cela avec 2 finales de Coupe de Suisse en 2012 et 2014 ainsi qu’un titre de Champion de Suisse M18 lors de la saison 2015-2016 mais le club est bien présent en LNA et ce pour la 13ème saison consécutive. Cette année encore, elles occupent actuellement la 4ème place du championnat avec 23 points. Elles peuvent également compter sur une attaque de talent, en la personne d’ Irina Pandro, qui a déjà inscrit la bagatelle de 16 buts en 16 rencontres (40% des buts de son équipe) ce qui en fait la 2ème buteuse de LNA avec seulement 1 but de retard sur la joueuse du FCZ Frauen Fabienne Humm et 4 sur Léonie Fleury, qui occupe la 3ème place. L’équipe peut compter sur leurs deux attaquantes, Pando et Fölmli qui subliment le rectangle vert chaque match en inscrivant à elles deux les 70% des buts de leur équipe. Malgré leurs faibles résultats et une équipe non-présente sur leur podium, elles peuvent se targuer de classer deux de leurs filles dans les 4 premières places des meilleures buteuses de LNA et elles comptent sûrement continuer sur leurs lancées afin d’empêcher les Genevoises de repartir avec les 3 points.

Crédits Photos : Servette FC

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial