Avant de rejoindre la Nati pour disputer les deux rencontres qualificatives pour l’Euro féminin en Croatie et face à la Belgique, Gaëlle Thalmann et Sandy Maendly auront à négocier avec leurs coéquipières un périlleux déplacement au bord du Rhin pour une première dans l’histoire : elles seront à l’honneur pour la première fois sur la RTS, avec une diffusion en direct dès 18h15 ce samedi !

Elles n’avaient plus connu le goût de la défaite depuis août 2019, malheureusement la série d’invincibilité s’est arrêtée ce 5 septembre 2020 du côté de Zürich avec une déroute 2-1 face à FCZ qui voulait faire taire les sceptiques qui annonçaient déjà une fin de règne pour le club aux 22 titres de champion (Techniquement, elles sont toujours championnes en titre au vu de la non-attribution du titre la saison dernière) qui ont aussi pris leur revanche face à leurs principales concurrentes dans l’obtention de la couronne. Côté servettien, la déception était de mise car un écart de neuf points aurait pu se creuser entre les deux équipes mais désormais il est de seulement trois points. Pendant que les zurichoises recevront St. Gall-Staad et devraient logiquement empocher la victoire, Servette aura un déplacement difficile du côté de Bâle pour défier une équipe locale qui compte un match en moins que les deux équipes citées précédemment et voudra rester dans la course au titre. Une deuxième rencontre compliquée consécutive pour les Grenat, qui seront privées de Valérie Gillioz, suspendue après son expulsion la semaine dernière.

Cet affrontement entre bâloises et genevoises sera l’occasion pour l’équipe à domicile d’étrenner sa nouvelle tunique dont on ne fera pas de commentaire. Avec la défaite du SFCCF la semaine dernière, le FC Bâle est la dernière équipe invaincue dans cette AXA Women’s Super League 2020/2021 avec un bilan de deux victoires (dont une 3-1 face au FC Zürich) et deux matches nuls en quatre rencontres. On peut ajouter à cela une qualification pour le deuxième tour, ou elles affronteront Soleure (LNB), le week-end dernier sur le terrain de Courgevaux (7-2). C’est donc une équipe en confiance qui sera sur le Sportlangen St. Jakob et qui a bien digéré le départ de certaines joueuses cadres tel que Tyara Buser (partie pour Freiburg), Ivana Fuso (Man. United) et Lara Marti (direction le Bayer Leverkusen). Pour compenser ces pertes, les Rotblau ont signé les jeunes Merazguia et Fockers (toutes deux jeunes espoires allemandes), ont enregistré le retour de Vanesa Hoti du FCZ et surtout la signature de Camille Surdez qui arrive de Bordaux et qui crève l’écran depuis son retour (déjà six buts TTC depuis son arrivée). La nouvelle numéro neuf sera le principal danger pour Servette, qui verra dans ses rangs Amira Arfaoui affronter ses ex-coéquipières depuis son départ du club rhénan en janvier.

L’événement pour cette rencontre est que pour la première fois, le Servette FC Chênois Féminin aura l’honneur d’une retransmission télévisuelle et non des moindres, car comme annoncé plus haut, la rencontre sera diffusée sur RTS à partir de 18h10. Alors si vous n’avez jamais eu l’occasion de voir un match de cette équipe, c’est l’occasion idéale !

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR